Chargement...

Actualités

Une première à la SANB : un descendant de loyalistes président d’une section locale de la SANB

by sanb|4 mars 2009

Une première à la SANB : un descendant de loyalistes président d’une section locale de la SANB

La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick est très heureuse d’accueillir Patrick Clarke, descendant de loyalistes, comme son président d’une de ses sections locales, soit la section Mgr J.-A.-Godbout/Petite-Rochelle de la région du grand Campbellton/Dalhousie. C’est la première fois qu’un Acadien né anglophone devient président d’une section locale.

« Patrick a fait le choix de l’Acadie depuis son arrivée au Nouveau-Brunswick dans les années 70. Il a même été candidat du Parti acadien dans Petitcodiac en 1978 », de déclarer Jean-Marie Nadeau, président de la SANB.

« Je me réjouis aussi de l’ouverture d’esprit des membres de cette section qui ont décidé de mettre leur confiance en Patrick pour présider aux activités de leur section locale. Un tel geste est à l’image de la nouvelle SANB qui se veut plus inclusive et ouverte sur le monde. Le peuple acadien a une grande histoire, et toute personne qui en épouse le cheminement peut en faire partie, comme Patrick Clarke l’a démontré et le démontre depuis de nombreuses années. On peut naitre Acadien, mais on peut aussi le devenir », d’ajouter le président de la SANB.

Jean-Marie Nadeau ajoute « de plus, Patrick est diplômé en études acadiennes. Je me réjouis de sa déclaration dans sa courte biographie ci-incluse quand il déclare que « le respect des droits collectifs des Acadiens, voilà ce qui, seul, peut garantir l’unité et l’harmonie dans cette province ».

La venue de Patrick Clarke à la SANB permet au président de la SANB de réitérer sa volonté d’avoir un dialogue plus actif avec la société civile anglophone du Nouveau-Brunswick, afin de faire réellement de cette province le paradis linguistique qu’elle prétend être, une harmonie basée dans les faits sur l’égalité réelle de nos communautés. Bienvenue Patrick!