Chargement...

Actualités

Un centre communautaire et culturel acadien à l’étude pour la région du Grand Moncton

by sanb|15 janvier 2013

Un centre communautaire et culturel acadien à l’étude pour la région du Grand Moncton      

Un comité formé de citoyens étudie présentement la faisabilité pour l’implantation d’un centre communautaire et culturel acadien à Moncton. Suite aux propositions sur la redynamisation du pouvoir acadien adoptées par le Forum de concertation des organismes acadiens de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), ce Comité pour l’implantation d’un centre communautaire et culturel acadien dans la région du Grand Moncton s’est réuni pour étudier l’opportunité d’un regroupement des ressources humaines, financières et matérielles des organismes acadiens de la région du Grand Moncton.

Fort de l’appui de la SANB, le Comité s’emploie à réunir des fonds destinés à la réalisation d’une étude de faisabilité d’un tel projet. Les objectifs d’une telle étude sont :
– Établir un modèle de structure organisationnelle qui rejoint les besoins des partenaires potentiels du projet et qui permet de mettre en œuvre une telle entreprise;
– Valider la viabilité financière d’un tel projet et proposer des scénarios de financements;
– Établir les besoins d’infrastructures des organismes pour le développement de leur activité au sein de la structure étudiée ;
– Déterminer l’emplacement le plus stratégique à même d’accueillir un tel centre.

Des démarches sont en cours pour obtenir le financement complet de cette étude. Un appel d’offre sera diffusé prochainement afin de recruter des experts-conseil pour réaliser cette étude qui sera encadrée par le comité.

Une des options qui va être étudiée sera l’implantation d’un tel centre au sein des espaces disponibles de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. D’ailleurs l’étude a reçu l’appui de l’archidiocèse de Moncton qui souhaite étudier toutes les idées qui permettraient de sauvegarder l’édifice. Monseigneur Valéry Vienneau reconnaît la nécessité de doter la cathédrale d’une double vocation et de créer des partenariats avec des groupes intéressés.

« La cathédrale représente pour nous un lieu privilégié pour un tel projet puisqu’il vient offrir une piste de solution à la sauvegarde de cet édifice patrimonial, il possède des espaces aménageables intéressants et sa localisation géographique est idéale. » de dire Romain Blanchard, président du Comité, « L’étude nous dira si cette option est pertinente pour ce projet que nous voyons au-delà d’un simple édifice à bureaux. »

À plus long terme, le Comité souhaite que cet espace devienne un lieu de vie pour la communauté acadienne du Grand Moncton et de la province, et qu’il accueille d’autres services : lieu de création, de production et de diffusion artistique et culturelle, lieu de rassemblement,  attraction touristique, garderie, restaurant, etc.

« Nous souhaitons pouvoir présenter des recommandations encourageantes pour la poursuite et la mise en œuvre de ce projet majeur pour l’Acadie»,  conclut Romain Blanchard.