Chargement...

Actualités

Rendez-vous sur les enjeux et défis de l’enseignement postsecondaire francophone

by sanb|13 janvier 2009

Rendez-vous sur les enjeux et défis de l’enseignement postsecondaire francophone

La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec le ministère du Patrimoine canadien, le ministère de l’Enseignement postsecondaire, Formation et Travail du Nouveau-Brunswick et le département d’administration publique de l’Université de Moncton, tiendra un Rendez-vous citoyen sur l’enseignement postsecondaire francophone les 16 et 17 janvier à Beresford.

Dans le cadre de sa nouvelle structure, la SANB à l’intention de sonder le pouls de la communauté acadienne de la province sur des enjeux qui la préoccupent. La première de trois rencontres provinciales du Rendez-vous citoyen aura lieu à Beresford alors que les deux suivantes auront lieu à Moncton, à la fin février et à Miramichi, au début du mois d’avril.

« Il s’agit d’une occasion privilégiée pour toutes les parties prenantes du monde collégial et universitaire et les citoyens d’engager un dialogue dans la définition d’un projet en vue d’influencer les décisions et actions qui façonneront les études postsecondaires à moyen et long termes. Il y a bien eu des commissions et autres forums locaux et régionaux au cours des dernières années sur les études postsecondaires, mais ce sera la première fois que toutes ces personnes se réuniront dans un même endroit pour discuter et tenter de dégager des consensus », a expliqué le président de la SANB, Jean-Marie Nadeau.

Les objectifs du rendez-vous sont d’améliorer la compréhension des nouvelles tendances de l’enseignement postsecondaire, d’engager un dialogue entre les parties prenantes (décideurs, étudiants, professeurs, représentants du ministère et d’institutions, gens d’affaires, etc) et les citoyens afin de discuter des enjeux et défis de l’enseignement postsecondaire. L’exercice se veut une façon de concilier les points de vue des citoyens et des diverses parties prenantes dans le cadre d’un exercice de dialogue et de développer une vision partagée de l’enseignement postsecondaire en langue française dans un horizon de 10 à 15 ans. Finalement, les participants tenteront de déterminer les priorités, d’élaborer une stratégie de développement et des pistes d’actions pour façonner l’enseignement postsecondaire de demain.

Les organisateurs attendent entre 75 et 100 participants à chacune des trois rencontres du Rendez-vous. La première sert à déterminer les constats et les nouvelles réalités du secteur de l’enseignement supérieur, le deuxième, à proposer des pistes de solutions et la troisième, à valider le plan d’action qui sera mis de l’avant.

« La notion de consensus est importante. Les participants seront invités à passer outre les tiraillements antérieurs et à travailler ensemble afin de valoriser les métiers et les professions dans un monde de plus en plus complexe », a ajouté M. Nadeau.