Chargement...

Actualités

Redistribution des équipements spécialisés dans la province

by sanb|11 février 2010

Redistribution des équipements spécialisés dans la province

La SANB plaide auprès de la ministre de la Santé

Le président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, Jean-Marie Nadeau, est sorti mieux informé sur les grands défis en santé pour la communauté acadienne au Nouveau-Brunswick, suite à une courte rencontre avec la ministre de la Santé, Mme Mary Schryer, qui a eu lieu hier à Fredericton en présence du sous-ministre délégué francophone à la Santé, M. Jean Castonguay.

« Premièrement, la ministre Schryer m’a informé que l’achat des quatre imageries à résonance magnétique n’était pas finalisé quant aux choix des machines. J’en ai profité pour plaider sur le fait que, puisqu’on ne peut avoir tous les services tertiaires en régions avec spécialistes, il fallait développer comme politique l’achat de machines à haute technologie à performance égale partout dans la province pour compenser », a fait savoir le président de la SANB. « Des machines, il peut y en avoir partout, ce qui se traduirait par une meilleure qualité des diagnostics en régions, tout en minimisant les déplacements des malades vers les centres plus spécialisés », d’ajouter le président de la SANB.

Les deux parties ont également profité de l’occasion pour discuter du rapport du Docteur Furlong sur la traumatologie, dévoilé en début de semaine, de même que de l’étude de l’Université de l’Alberta sur le manque de services cardiaques dans la province.

« Là encore, j’ai plaidé sur l’importance qu’un avion ambulance soit installé dans le Nord, de même que de la nécessité d’amener rapidement le laboratoire de cathétérisme à l’Hôpital Georges-L.-Dumont de Moncton, tel que promis par le ministère depuis plusieurs années », de relater le président de la SANB.

À la suite de cette rencontre, Mme Shryer et le président la SANB ont convenu qu’il était impératif que l’organisme et le sous-ministre Castonguay aient des rencontres plus régulières à l’avenir. Dans cette même veine, une autre rencontre entre M. Nadeau et la ministre Schryer doit avoir lieu en mai ou juin prochain.