Chargement...

Actualités

Plan de rattrapage pour des services de santé équitables : la Péninsule Acadienne oubliée.

by sanb|2 décembre 2012

 Plan de rattrapage pour des services de santé équitables : la Péninsule Acadienne oubliée. 

Moncton, 2 décembre 2012 – Réunis à Moncton en fin de semaine, les membres du Forum de concertation des organismes acadiens de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick se sont dits surpris et déçus que la Péninsule acadienne ne soit pas incluse dans le plan quinquennal pour la répartition équitable des services de santé.

Le constat a été fait que le plan d’action énonce les nouveaux services et services améliorés que le Gouvernement compte installer au cours des cinq prochaines années, mais que la Péninsule acadienne est la seule région acadienne qui ne fait pas partie de ce plan. « La Péninsule acadienne est une des régions rurales la plus peuplée de la province et des démarches seront effectuées pour qu’elle soit incluse dans ce plan » a indiqué la vice-présidente de la SANB au Forum des organismes acadiens, Pauline Bourque.

Les membres du Forum ont toutefois souligné que le Gouvernement, par le dévoilement de ce plan, reconnaît enfin qu’il existe des inégalités entre la Régie Horizon et le réseau de Santé Vitalité et qu’il veut corriger la situation afin que les deux communautés linguistiques de la province bénéficient de soins de santé équivalents.  « Nous sommes conscients que les sommes allouées sont insuffisantes pour atteindre l’équité, mais il s’agit d’un pas dans la bonne direction » a ajouté Madame Bourque.

Les membres du Forum ont également déploré le fait que le plan ne fait aucunement mention d’ajout ou d’amélioration de services tertiaires.

En plus de la Santé et Mieux-être, les priorités du Forum de concertation pour la prochaine année seront l’éducation (petite enfance, alphabétisation, endettement étudiant, loi sur l’éducation); l’égalité entre les femmes et les hommes; Arts/culture/communication (mise en œuvre de la stratégie globale pour l’intégration des arts et la culture dans la société acadienne) et la Gouvernance.