Chargement...

Actualités

Le 08 mars : Journée Internationale de la Femme

by sanb|8 mars 2014

Le 08 mars : Journée Internationale de la Femme

Petit-Rocher, le 07 mars 2014 – La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) souhaite une très belle Journée Internationale de la Femme à toutes les Acadiennes et Femmes immigrées d’Acadie.

Le dossier sur l’égalité femmes-hommes est essentiel pour la SANB puisqu’elle voudrait que les femmes aient les mêmes droits et avantages que les hommes au sein de nos organismes et institutions du Nouveau-Brunswick.

« Le 8 mars, est un jour de célébration des acquis des droits de la femme, mais, c’est aussi et avant tout une journée de réflexion sur ce qu’il reste encore à faire. La société a fait des progrès depuis les 40 dernières années. Par ailleurs, pour que les femmes puissent jouir d’une égalité réelle dans toutes les sphères de l’activité humaine, il serait sans doute essentiel de revenir sur certains enjeux, notamment, la violence faite aux femmes, la place des femmes dans les postes de décision, leadership et en politique », souligne Jeanne d’Arc Gaudet, présidente de la SANB.

La SANB s’est attachée à appliquer à elle-même ce qu’elle préconise. Lors de son Assemblée Générale Annuelle du 09 Juin 2013, la SANB a introduit dans son Règlement Général, des dispositions visant à favoriser une représentation équitable des femmes dans toutes ses instances. Ces dispositions concernent la mise en candidature des postes électifs (présidence, vice-présidences), la constitution des comités et commissions permanents ou ad hoc et la composition de ses instances (AGA, CA, Forums, Conseils de section).

Au-delà de sa propre structure, la SANB est intervenue à ce sujet à diverses occasions et auprès d’institutions provinciales. Voici quelques-uns des derniers champs d’action sur lesquels la SANB fut présente :

– L’envoi d’un courrier pour plaider en faveur de la nomination d’une chancelière lors du dernier changement à ce poste à l’Université de Moncton en 2013. (En 40 ans, il n’y a eu qu’une seule chancelière et cette fois encore c’est un homme qui a été choisi).

– L’envoi d’un courrier pour demander la nomination d’une femme lors du choix du nouveau sous-ministre de l’Éducation en 2013.

– L’évocation, lors de la rencontre avec le Premier Ministre, du problème lié au fait qu’il y a eu trois nominations importantes au ministère de l’Éducation cette année sans qu’aucune ne débouche sur le choix d’une femme.

Aussi la SANB a relevé une certaine sous-représentation des femmes aux conseils d’administration (CA) et bureaux de direction de différentes institutions provinciales francophone :

– Les 12 membres du CA de la Fédération des caisses populaires acadiennes sont tous des hommes;

– La situation est  un peu mieux à l’Assomption (4 femmes sur 10 membres du CA);

– Au comité exécutif de l’Université de Moncton, les 3 membres votants sont tous des hommes et la moitié des 6 membres non votants sont des femmes; et au conseil des gouverneurs 11 membres sur 34 sont des femmes;

– Au Réseau de santé Vitalité, il n’y a qu’une seule femme parmi les 7 membres de l’équipe de haute direction tandis que  sur les 14 membres du CA il y a 7 femmes.

Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, partenaire de la SANB, organise une table ronde avec les partis politiques qui aura pour thème : « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous». Brian Gallant, David Coon et Dominic Cardy et la députée Martine Coulombe seront présents ! Nous invitons toute la population à participer à cet événement important qui aura lieu le samedi 8 mars à 11h00 à l’hôtel Delta Beauséjour.