Chargement...

Actualités

La SANB soutient l’Association des producteurs de bleuets sauvages du Nord-est

by sanb|13 mars 2017

Petit-Rocher, lundi 13 mars 2017-Un des meilleurs outils d’épanouissement et d’avancement pour toute communauté est celui de l’autosuffisance alimentaire et du contrôle de ses terres. «  Je ne comprends pas et je condamne l’attitude de notre gouvernement provincial qui semble s’acharner sur nos producteurs de bleuets du nord-est. Après avoir donné des centaines de milliers de terres à bleuets à la compagnie néo-écossaise d’Oxford Food, il tarde à mettre sur pied l’Office régional de commercialisation du bleuet nécessaire à la mise sur pied d’un plan de commercialisation, un concept qui pourtant est mis de l’avant dans le Décret sur les bleuets du Nouveau-Brunswick du 12 décembre 2013» de déclarer Kevin Arseneau, président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick. Un tel office permettrait pourtant aux producteurs de mieux organiser leur propre industrie, tout en permettant à chacun d’eux de mieux s’enrichir et s’épanouir.

Plusieurs signes apparents nous font penser que ce gouvernement n’a pas une vision cohérente et à long terme sur l’autosuffisance alimentaire du Nouveau-Brunswick. «  En plus de cette attitude répréhensible face aux producteurs de bleuets du Nord-est, il faut mentionner la démarche actuelle du gouvernement provincial visant à privatiser dans le système hospitalier les services alimentaires que nous avons déjà dénoncée » d’ajouter le président de la SANB.

« En plus du manque de vision sur l’autosuffisance alimentaire de notre gouvernement, on est en droit de se questionner si celui-ci a une politique de développement économique pour les régions. Plus souvent qu’autrement le rural et le nord ne font pas partie du vocabulaire de ce gouvernement » de dénoncer Kevin Arseneau.

Il serait opportun que la communauté acadienne approfondisse ses réflexions sur l’autosuffisance alimentaire. Ce sujet sera inévitablement intégré aux discussions publiques que la SANB va susciter ce printemps sur l’avenir de notre communauté.

 

-30-

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Kevin 251-8246 ou encore avec

Ali Chaisson, directeur général  au 783-4205