Chargement...

Actualités

La SANB dénonce les actions et la réaction de CBC

by sanb|14 mars 2016

PETIT-ROCHER, le 13 mars 2016 –  La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) dénonce non seulement la publication de propos haineux envers la population acadienne et francophones du Nouveau-Brunswick parus dans la section commentaires du site de la CBC, mais aussi la réaction de son directeur des médias numériques, M. Brodie Fenlon.

« La politique de commentaires de CBC mentionne que les discours haineux, les attaques personnelles, les insultes ou encore les déclarations diffamatoires sont interdits, de dire Philippe Beaulieu, vice-président de la SANB au Forum des organismes. Alors, comment M. Fenlon peut-il expliquer que ces commentaires se soient retrouvés sur leur site. Encore samedi, suite à un article sur la réouverture du bar étudiant avec une microbrasserie, on peut lire de nombreux commentaires disgracieux et haineux sur le site de la CBC.  C’est inacceptable et nous n’adhérons pas aux propos de M. Fenlon, qui dit qu’en utilisant des pseudonymes, on permet à toutes les voix de se faire entendre. C’est le rôle de la CBC de voir à la qualité du contenu et il est inacceptable qu’une société d’État permette l’utilisation de son site de commentaires pour fomenter la division, l’incompréhension et l’intolérance vis-à-vis d’une communauté minoritaire.

« La CBC doit cesser d’autoriser l’«acadian bashing» sur son site! Assez c’est assez!!», d’ajouter M. Beaulieu.

La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick applaudit les initiatives de plusieurs anglophones, dont celle du progressiste conservateur d’Oromocto-Lincoln-Fredericton et ancien ministre de l’Éducation, Jody Carr. «Il est important que la communauté anglophone aussi se mobilise», de déclarer M. Beaulieu.

« Nous tenons à remercier Me Michel Doucet pour sa vigilance ainsi que la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada pour son appui et son action. Enfin, nous souhaiterions que le gouvernement provincial  puisse en faire autant en émettant une position claire sur ce dossier. Il s’agit d’une question qui touche au respect de la Loi sur les langues officielles et de la minorité acadienne et francophone.

« La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick déposera également une plainte à l’ombudsman de la CBC, Esther Enkin », de conclure M. Beaulieu.

-30-

 

Pour plus d’information communiquer avec :
Philippe Beaulieu au 875-2196

 

   La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick est un organisme provincial voué à la défense et à la promotion des droits et des intérêts de la communauté acadienne du Nouveau-Brunswick