Chargement...

Actualités

Discours du Trône : la SANB optimiste

by sanb|19 novembre 2019

Suite à une première lecture du Discours du Trône détaillant les priorités du gouvernement Higgs au cours de la prochaine session législative, la SANB accueille avec optimisme plusieurs des initiatives proposées par le gouvernement, notamment en matière d’accès à l’immersion française, à l’immigration francophone et à la protection environnementale.

Au cours de la dernière année, la SANB a souvent été en contact avec le gouvernement Higgs afin de faire valoir les priorités des Acadiens, Acadiennes et francophones du Nouveau-Brunswick. D’ailleurs, plusieurs revendications de l’organisme trouvent leur écho dans le Discours présenté aujourd’hui, notamment :

  • La nécessité d’accroitre le taux de bilinguisme auprès de la population de la province, notamment par l’entremise d’un plus grand accès à l’immersion française ;
  • La nécessité de fixer des cibles en immigration francophone qui respectent le poids démographique respectif des communautés de langues officielles et la spécificité linguistique de la province ;
  • L’importance d’accroitre les initiatives gouvernementales en matière de conservation et de lutte aux changements climatiques ;
  • L’importance de progresser vers une réforme de la gouvernance municipale.

Cela dit, la SANB tient à souligner que des solutions quant aux enjeux reliés aux défis systémiques en milieu rural, notamment dans les secteurs de la santé et de l’économie, brillaient malheureusement par leur absence.

« Il est clair en prenant connaissance des priorités énoncées dans le Discours du Trône que le gouvernement Higgs cherche à tendre la main aux membres des partis de l’opposition à bien des égards », affirme Robert Melanson, président de la SANB.

« D’ailleurs, dans le contexte d’un gouvernement minoritaire, il est important que le gouvernement poursuive ces priorités en concertation avec l’ensemble des membres l’Assemblée législative ainsi que la société civile acadienne plus largement. Bien que nous soyons optimistes quant à ce que nous avons entendu aujourd’hui, il est important de souligner que la SANB demeurera sur ses gardes et se réservera le droit de raviser ses propos avant de voir comment se déclinera concrètement ces priorités, notamment lors du dépôt du prochain budget », a conclu le président de l’organisme.

-30-

Pour de plus amples renseignements :

Éric Dow, Responsable des communications et des relations publiques
communications@sanb.ca —Téléphone portable : 506-878-0948