Chargement...

Actualités

50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles : la SANB lance sa campagne « 100 ans, 100 % bilingue »

by sanb|18 avril 2019

Aujourd’hui, le Nouveau-Brunswick célèbre le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles. Cette loi, qui a mené à la reconnaissance du Nouveau-Brunswick comme la seule province officiellement bilingue du Canada, a façonné notre province d’innombrables façons.

Cette étape importante de notre histoire nous présente la rare opportunité de non seulement réfléchir sur les 50 dernières années, mais également sur le travail qu’il nous reste à accomplir lors des 50 prochaines. Sur ce point, la SANB pense que le temps est arrivé pour proposer des initiatives ambitieuses visant la promotion des langues officielles au sein de notre province ; des initiatives qui respecteront non seulement l’esprit de la Loi sur les langues officielles, mais également celui de la Loi reconnaissant l’égalité des deux communautés linguistiques.

À l’heure actuelle, seulement 17 % des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises dont la première langue est l’anglais ont réussi à devenir bilingue, alors que ce nombre s’élève à 75 % pour cent chez la population francophone. Ceci n’est pas signe que les francophones de cette province sont plus doués dans l’apprentissage des langues, mais plutôt que plusieurs gouvernements successifs ont refusé de faire de l’immersion française une réelle priorité. Aujourd’hui, le gouvernement a la chance de rectifier ce problème, au bénéfice de l’ensemble de la province.

En considérant les statistiques présentées ci-dessus, nous devons conclure que malgré les progrès réalisés, nous n’avons pas encore atteint l’idéal d’une population réellement bilingue au sein de notre province. Cela doit changer. En guise de célébration du 50e anniversaire de la Loi, nous proposons que le gouvernement se lance dans l’élaboration d’une série d’initiatives ambitieuses visant la création d’une population 100 % bilingue avant l’arrivée du 100e anniversaire de la Loi.

« Certains mépriseront l’audace de cette proposition », a affirmé monsieur Robert Melanson, président de la SANB. « Néanmoins, la SANB croit fondamentalement que la promotion de l’acquisition d’une deuxième ou même d’une troisième langue ne pourrait que mener la province vers une plus grande prospérité collective. Nous croyons également que le bilinguisme officiel fait partie du contrat social qui permet une plus grande compréhension entre les deux communautés de langues officielles et qui nous unit en tant que province ».

« Au cours des 50 dernières années, notre bilinguisme nous a permis de nous distinguer au sein du Canada, ainsi que sur la scène internationale. Renouvelons notre engagement pour un plus grand rapprochement entre nos communautés de langues officielles en osant viser aussi haut que possible », a conclu le président Melanson.

-30-

Pour de plus amples renseignements :

Éric Dow, Responsable des communications et des relations publiques
communications@sanb.ca  Téléphone portable : 506-878-0948

ou

Nathalie Blaquière, Directrice du Bureau d’aide en français
bdf@sanb.ca — Téléphone portable : 506-337-5510